Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les enfants dyspraxiques utilisent les concepts mathématiques

Résultat scientifique

Les enfants dyspraxiques utilisent les concepts mathématiques


​​​L'équipe de Caroline Huron (Unicog, NeuroSpin), spécialisée dans l'étude de la dyspraxie a montré qu’en dépit d’une difficulté à évaluer les qu​​​​antités numériques de façon précise, les enfants dyspraxiques peuvent utiliser les concepts mathématiques.​​

Publié le 6 septembre 2016

​La dyspraxie ou trouble de la coordination motrice d’origine développementale​ ​se traduit par ​​une  baisse des performances dans les activités de tous les jours qui requièrent une coordination motrice. Cela perturbe notamment la coordination des gestes. Très fréquent, ce trouble touche 1,8%  des enfants de façon invalidante. Gênant dans la vie quotidienne, il a aussi un impact négatif sur les performances scolaires s'il n'est pas pris en compte : 88% des enfants dyspraxiques auraient des difficultés en mathématiques. 

Dans ce travail de recherche, l'équipe de Caroline Huron (Unicog, NeuroSpin) a utilisé une tâche dans laquelle les enfants devaient évaluer à quel nombre correspondait une marque verticale placée sur une ligne horizontale allant de 0 à 100. Cette tâche a été choisie parce que des résultats scientifiques récents montrent que les notes en mathématiques des enfants dépendent de leur capacité à comprendre que les nombres entre 0 et 100 se répartissent de façon linéaire sur une ligne numérique : la distance entre 9 et 10 est la même qu'entre 99 et 100. Les performances de vingt enfants dyspraxiques ont été comparées à celles de vingt enfants sans particularité développementale dans une tâche de ligne numérique. 

Les résultats montrent que les enf​ants dyspraxiques sont moins précis pour estimer les nombres correspondant aux marques sur la ligne mais qu'ils organisent ces nombres de façon linéaire. On peut en conclure qu'en dépit d'une estimation numérique moins précise, les enfants dyspraxiques ont compris le concept de linéarité qui leur permet de résoudre la tâche. 

Contact :Caroline Huron ​​​​

Le Cartable Fantastique

Cette association, use à aider des enfants en situations de handicap, notamment les enfants attein​ts de dyspraxie, à mieux s’intégrer à l’école. L’objectif est de leur donner les moyens de développer tout leur potentiel scolaire sans être perturbés par leur handicap. Ainsi « Le Cartable Fantastique » propose sur leur site internet, des exercices de français et de mathématiques, des livres adaptés, des informations et des outils pour aménager et contourner le handicap, le tout en libre accès pour les enfants comme pour les parents.​

https://www.cartablefantastique.fr/​

Haut de page