Vous êtes ici : Accueil > MIRCen > Laboratoire des Maladies Neuro ... > Réseaux

Réseaux

Publié le 21 mai 2015

MIRCen

Membre fondateur de l'institut fédératif de recherche en imagerie neurofonctionnelle (IFR 49). MIRCen est également membre du Neuropôle de Recherche Francilien (NeRF) et du Réseau Thématique de Recherche Avancée « Ecole des Neurosciences Paris Ile-de France» (ENP).
 
MIRCen réalise également de nombreux projets de recherche financés par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR).

​NeurATRIS

logoDefinitifCoul3.jpgInfrastructure de Recherche Translationnelle pour les Biothérapies en Neurosciences, est un projet unique en Europe doté de 28 M€. C’est un programme destiné à structurer l’ouverture des plateformes et l’offre des services proposés aux acteurs académiques et industriels sur les plans nationaux et européens dans le domaine de la recherche translationnelle en neurosciences.

Projet également d’infrastructure, il comprend de gros équipements et des expertises variées au profit de cet axe principal de recherche. Concrètement, le projet vise à développer des thérapies contre les maladies neurodégénératives et plus largement à augmenter la compréhension les mécanismes physiopathologiques et biologiques du développement du système nerveux.

Trois objectifs majeurs ont été définis:

  • Mise à disposition de plateformes technologiques et de services de haut niveau,
  • Développement de la R&D dans l’industrie de la santé,
  • Revitaliser le secteur et améliorer l’attractivité et la visibilité de la France

Ce projet est porté par un consortium regroupant notamment l’Institut d’imagerie Biomédicale (CEA/I2BM), l’Institut de Neurosciences Translationnelle de Paris (IHU-AICM), les hôpitaux Henri Mondor et Bicêtre, et l’Institut des Biothérapies pour les maladies rares (adossé aux UMR Inserm 1089 de Philippe Moullier et INRA/Oniris à Nantes).
NeurATRIS est coordonné par Philippe Hantraye et Catherine Lubetzki

France Life Imaging (FLI)

 FLI_Logotype_Coul_300dpi.jpg

Infrastructure de recherche visant à établir un réseau coordonné et harmonisé pour l'imagerie biomédicale en France.
Ce projet a été récemment sélectionné à l’appel à projet des investissements d’Avenir « Infrastructure en Biologie et Santé ». Sa mission est :
1. de coordonner à l’échelle nationale les activités de recherche en imagerie in vivo et d’unir les compétences pour repousser les barrières technologiques actuelles
2. de fournir aux scientifiques un accès commode à un éventail complet de technologies d'imagerie (150 systèmes d'imagerie) et de services intégrés et harmonisés. En outre, l'infrastructure sera ouverte à des collaborations avec des partenaires industriels.
FLI va proposer également une offre de formation associée aux plateformes d’imagerie. FLI complète France BioImaging (imagerie cellulaire), sélectionné dans l'appel à projets d'infrastructure en 2011.

L’offre de service se structure autour de 6 nœuds régionaux, dont le noeud Paris Sud auquel appartient MIRCen, et 1 nœud transversal pour le management des données et leur analyse.