Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les premières journées des doctorants de l’institut Frédéric Joliot

Actualité | Institutionnel | Recherche fondamentale

Les premières journées des doctorants de l’institut Frédéric Joliot


​Les 5, 6 et 7 juillet derniers ont eu lieu les premières journées des doctorants (JDD) de l'Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot. Dans l'esprit des précédentes journées des doctorants qui avaient lieu chaque année à l'IBITECS et à l'I2BM, doctorants et chercheurs se sont retrouvés pendant trois demi-journées pour échanger autour de leurs travaux. 

Publié le 12 juillet 2017

​Ces journées ont été préparées et organisées de main de maître par Frédéric Dollé, responsable des étudiants à Joliot, Maïté Paternostre, adjointe scientifique de l'institut, et Sylvaine Gasparini, pour l'animation scientifique.

Maïté Paternostre a introduit ces journées par une présentation de notre jeune institut et de ses doctorants.
Frédéric Dollé a quant à lui proposé « une photographie au 1er juillet » intitulée « Être doctorant à l'institut Frédéric Joliot. »

L'amphithéâtre de NeuroSpin
L'amphithéâtre de Digitéo

Les étudiants ont présenté leur travail sous forme de posters pour les premières années, et sous forme de communications orales, pour les deuxièmes années. Les doctorants de deuxième année ont souvent exposé leur travail en anglais, un effort appréciable qu'il est bon de souligner. A noter également, les présentations dites « FLASH » (180 secondes) qui ont été particulièrement appréciées. La modération des sessions orales a été assurée par Laura, Arthur, Solène, Thomas, Livia, Indranil, Diiyavarshini et Longhui, tous doctorants de troisième année qui méritent d'être vivement remerciés.

Les deux sessions posters des doctorants de première année ont rencontré un franc succès avec de nombreuses discussions animées devant les affiches.

   Les sessions « posters »   
Petite pause café

Les journées ont été clôturées par un discours de Jacques Bittoun, directeur de l'institut Frédéric Joliot, qui a évoqué l'importance pour les doctorants de s'intéresser et s'ouvrir aux recherches de tous. Il a également rappelé la chance de pouvoir faire une thèse au CEA, un organisme qui valorise le modèle de la transversalité, où l'offre technologique très riche permet de nombreuses possibilités de recherche. 

Rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles rencontres avec nos étudiants !

Les organisateurs : M. Paternostre, F. Dollé,
S. Gasparini
Frédéric Dollé et Jacques Bittoun

Haut de page